Actualités

L'intelligence du risque réputationnel face aux crises


Warning: foreach() argument must be of type array|object, null given in /homepages/13/d438486372/htdocs/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

com de crise

L’intelligence réputationnelle, une forteresse face à la crise

LaFrenchCom est une agence française d’intelligence réputationnelle en charge de la protection de l’image des entreprises et de leurs dirigeants. Installée au coeur de Paris, l’agence LaFrenchCom dispose d’un continuum de services innovants et d’expertises de pointe visant à éclairer la décision des dirigeants de haut niveau, de sécuriser leur réputation VIP et de faire face à toutes les formes d’hostilité contre leur entreprise. L’agence LaFrenchCom lutte contre ces formes d’hostilité qu’elles soient numériques ou médiatiques. De la communication de crise en passant par le nettoyage de réputation sur internet, ou la communication sous contrainte judiciaire, au quotidien, les experts en communication de l’agence LaFrenchCom assurent la défense des intérêts réputationnels des plus grandes organisations.

La préparation au risque réputationnel et la réponse aux crises d’image doivent se renforcer.

Jamais, au cours de nos près de 10 ans d’expérience en gestion de crise, nous n’avions vu un environnement de l’information plus enclin à déclencher de nouvelles crises qu’aujourd’hui. Personne n’aime entendre les vérités difficiles. Pourtant, une partie de notre travail en tant que professionnels de la gestion de crise et de la gestion des risques, consiste précisément à rechercher les problèmes avant qu’ils ne surviennent afin de les neutraliser dans l’oeuf.

Dans les cas où la crise n’a pas pu être anticipée, la vie des affaires est pleine de surprises, la meilleure agence de gestion de crise est celle qui permet à ses clients de prendre des mesures pour atténuer les dommages de la crise sur leur image de marque afin qu’ils ne la trainent pas comme un boulet éternellement. Tout l’enjeu d’une bonne communication de crise, c’est de garder le contrôle de son image, de ses messages et de sa réputation.

De nombreuses crises peuvent affecter durablement la réputation d’une entreprise

Vous trouverez, à titre d’exemple, ci-dessous une liste de quelques crises qui ont affecté récemment la vie des entreprises de nos clients. C’est en ayant conscience de ces risques que les dirigeants peuvent en atténuer efficacement les effets.

  • Crise sociale survenue suite à une série d’accidents entraînant des blessures et la mort de collaborateurs d’un groupe de chimie. Dans ce dossier, le stress issu de certaines dérives de la pratique managériale était un facteur important d’accidents du travail ayant donné lieu à des suicides de salariés sur leur lieu de travail.
  • Scandale lié à des accusations portées par des activistes rémunérés par des concurrents malintentionnés de notre client. Les accusations infondées avaient été relayées sur internet comme dans la presse traditionnelle.  Les émotions intenses (ressenties de tous les côtés) sont susceptibles de produire un niveau d’activisme beaucoup plus élevé que par le passé. Le pire se transformant régulièrement en violence contre les organisations et leurs dirigeants. Certaines personnes ont perdu le contrôle dans tant de domaines de leur vie que, lorsqu’ils pensent avoir une chance de se faire remarquer grâce à l’activisme, ils sont beaucoup plus susceptibles de le faire maintenant que, disons, à la même époque il y a un an. Le développement du slaktivisme les encourage en ce sens.
  • Des parties prenantes pourraient exiger de votre organisation qu’elle prenne position sur certains sujets, comme sur les problèmes de différentes minorités sociales par exemple, etc…. donnant lieu à des mobilisations ou à des critiques.
  • Le comportement criminel de certains employés donne régulièrement naissance à de graves crises au sein des entreprises ayant eu à subir des fraudes d’ampleur. Nous travaillons avec de nombreuses Directions des RH et de la compliance pour anticiper efficacement ces difficultés et prévenir ces risques.
  • Catastrophes naturelles (ou causées par l’homme). Dame Nature ne se confine pas, bien sûr. La capacité de votre organisation à survivre à une catastrophe naturelle dépend entièrement de la capacité de vos employés à exécuter vos plans de gestion des crises et permettre à votre activité de se poursuivre. Or, sous les nombreux facteurs actuels de stress, leur « bande passante » pourrait être beaucoup plus faible que prévu. En outre, les risques d’une erreur humaine augmentent proportionnellement à l’augmentation du « brouillard cérébral » humain.
  • Les problèmes environnementaux – directs (pollutions liées à vos produits ou à vos processus de fabrication) ou indirects (votre secteur industriel est critiqué) génèrent de nombreuses crises. Cela est accentué par la propension accrue à l’activisme de toutes sortes en ce moment.
  • Épidémies / pandémies. De nombreux clients nous demandent « Que puis-je dire face à cette pandémie? Que nous n’étions pas prêts pour affronter la Covid-19 et que nous ne sommes pas non plus prêts pour le prochain virus et ses mutations?« . Evidemment non ! D’ailleurs les nombreuses bonnes pratiques de gestion de crise peuvent vous aider à améliorer votre anticipation des crises et votre préparation afin d’affronter les crises sanitaires qui pourraient naitre ces prochaines années.
  • Crise naissant de l’interruption de livraison ou de production de vos produits (par exemple en raison d’une grève, de problèmes avec vos fournisseurs, de la perte de votre entrepôt en raison d’un incendie accidentel ou criminel). La perte soudaine de contacts commerciaux privilégiés, de bons clients, de fournisseurs uniques suite à des difficultés financières liées à Covid par exemple, est un risque majeur pour les entreprises.
  • De nombreuses crises naissent de la violation de la sécurité des informations stockées dans les systèmes de données des entreprises (par exemple, des informations confidentielles sur les clients, des formules secrètes protégées par la propriété industrielle). Les hackers du monde entier profitent déjà pleinement de la crise du Covid et du stress de chacun pour exploiter les failles des systèmes de traitement automatisé des données quand ce n’est pas indirectement par le déploiement d’astuces d’ingénierie sociale. On l’a ainsi vu récemment en Suède avec la fuite de milliers de documents sensibles du groupe Guneebo.
  • Communication sous contrainte judiciaire liées à l’annonce d’enquêtes des autorités locales ou nationales. L’augmentation de l’activisme se traduit déjà par une augmentation des plaintes déposées auprès de diverses agences administratives de protection du consommateur, de l’environnement, etc…
  • Crises liées aux problèmes « sociaux »/RH comme la discrimination syndicale, la discrimination envers les LGBTQIA+, le harcèlement moral ou sexuel, etc. Cela se produit souvent lorsque des employés accusent leurs employeurs de ne pas les protéger suffisamment du Covid-19, de comportements discriminatoires, etc. Beaucoup de ces scénarios récurrents peuvent engendrer des poursuites judiciaires contre l’organisation et ses dirigeants.
  • De nombreuses crises naissent de législations hostiles contre les entreprises (par exemple, des restrictions d’export ou d’import annoncées par un gouvernement dans les pays où vous faites des affaires) Nous vivons une époque où les dirigeants politiques prennent parfois des décisions hâtives ayant un impact significatif en aval pour toutes les parties prenantes.
  • Perte (partielle ou complète) d’une installation clé (par exemple en raison d’une catastrophe naturelle, d’une défaillance interne).
  • Contamination du produit fabriqué intoxiquant des consommateurs.
  • Sabotage de produits (y compris le terrorisme).

Passez en revue vos plans existants liés à la préparation des crises et voyez s’ils doivent être modifiés ou rapidement actualisé pour faire face au niveau plus élevé de menace globale.

Organisez une formation de recyclage rapide à la communication de crise pour les membres de votre équipe de gestion de crise. Impliquez peut-être plus les RH que vous ne le feriez habituellement dans la préparation aux crises en raison de la plus forte propension à une crise causée par des employés fatigués, stressés ou déstabilisés par la pandémie.

Parce que vous n’êtes pas n’importe qui, vous ne pouvez pas confier la gestion de votre e-réputation à n’importe qui.
Avec une garantie de confidentialité à toute épreuve, de réactivité immédiate éprouvée, d’excellence technique reconnue, nos experts en gestion de crise vous accompagnent pour assurer par exemple votre gestion de crise digitale, pour combattre un Bad buzz, pour vous protéger des atteintes à l’image sur internet comme dans la presse.

Notre offre d’intelligence réputationnelle agit aujourd’hui comme un bouclier quotidien au service de la protection ou de la restauration de la réputation de nombreux hommes et femmes politiques, des personnalités publiques de premier plan, des hommes et femmes d’affaires à la tête des plus grandes organisations, dirigeants de grandes entreprises, sportifs de haut niveau, des artistes, etc…