FAQ

Les scandales dans l’histoire de la santé publique en France


Warning: foreach() argument must be of type array|object, null given in /homepages/13/d438486372/htdocs/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

La vie scientifique est émaillée de crises.

On l’a évidemment vu avec une ampleur, sans doute historique, face à la pandémie de covid19. Mais déjà, le sang contaminé par le VIH ou encore la vache folle avaient marqué l’histoire contemporaine de la santé publique.

L’histoire de la santé publique en France est émaillée de ratages et de scandales qui, du sang contaminé à l’hormone de croissance en passant par l’amiante ou la vache folle, ont montré une invraisemblable accumulation d’erreurs et de cafouillages, assortis de dérives financières douteuses.

A chaque fois, le manque de préparation, d’exercices grandeur nature et d’anticipation sont pointés du doigt.

Des débordements qui ont conduit l’opinion publique à remettre en cause les capacités de ses dirigeants à tenir les rênes des coursiers d’Hippocrate. C’est dire avec quel intérêt on attendait au tournant la gestion de crise et la communication de crise autour de la COVID19, à l’heure de la multiplication des fakenews et de la post-vérité.

Cette nouvelle crise sanitaire a montré l’incapacité du gouvernement à réagir au plus vite et avec les meilleures compétences possibles, face à l’émergence de tout nouveau problème de santé publique.

Jusqu’ici, à chaque fois qu’une crise a secoué les pays occidentaux sang contaminé, hormone de croissance, amiante, la France a presque systématiquement coiffé le bonnet d’âne avec ses gestions de crise hésitantes. Sauf pour l’affaire de la vache folle où nos voisins britanniques font pire, affichant une effarante légèreté. La France a ainsi vu son taux d’incidence plus élevé que l’Espagne (394.2), l’Italie (283), l’Allemagne (135.6) ou encore la Suède (117) …

Avec les affaires de corruption, les crises de santé publique créent les plus gros dommages d’image et de réputation.