Reading:
La communication de crise des sportifs face aux scandales

La communication de crise des sportifs face aux scandales

by LaFrenchCom
5 janvier 2010

richard gasquet crise

Les scandales se succèdent chez nos amis champions. Après Richard Gasquet, Mathieu Bastareaud, Tiger Woods, voici le joueur de Chelsea John Terry, accusé par les tabloïds anglais de relations extraconjugales et menacé de perdre son brassard de capitaine pour la Coupe du monde.

Voilà des conseils en communication de crise gratuits pour le prochain sportif pris par la patrouille.

1. PREMIER RÉFLEXE, COMMENCER PAR SE TAIRE. Vous avez passé assez d’heures devant les séries policières américaines pour savoir que « vous avez le droit de garder le silence et que tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous ». Sur le coup de l’émotion, on dit n’importe quoi, on raconte qu’on a été agressé par une bande de Néo-Zélandais racistes, par exemple. Évitez aussi de parler avant que le scandale n’éclate. En portant plainte devant la Haute Cour de Londres pour empêcher que les tabloïds anglais balancent son histoire d’adultère, Terry a donné un retentissement encore plus grand au « Terrygate ».

2. PASSER UN COUP DE FIL À UN AMI. Ou plutôt à Ramzi Khiroun, le spécialiste de la communication de crise. « Magic » Khiroun a déjà sauvé DSK des ligues de vertu américaines et Richard Gasquet des juges antidopage. Pour son numéro, demandez à Arnaud Lagardère, qui transmettra à un consultant en communication de crise.

3. ÉVITER QUE LA POLICE SE MÊLE DE L’AFFAIRE. Plus fins limiers que vous le croyez, les policiers sont capables de trouver ce qui s’est passé, ou pas, la nuit après un test-match en Nouvelle-Zélande. Le but, c’est de sauver votre image, pas d’établir la vérité. Faites comme Richard Gasquet, engagez un détective privé. Les résultats de l’enquête, c’est que pour vous. À vous de décider si vous voulez qu’ils fuitent dans la presse (les relations presse d’un sportifs sont stratégiques pour son image de marque) et si cela est compatible avec votre stratégie de gestion de crise.

4. CONTINUER À FAIRE DU SPORT. Ne répétez pas l’erreur de Tiger Woods. Comme il a mis entre parenthèses sa carrière de golfeur, la presse ne parle plus de son swing mais de la liste tous les jours grandissante de ses maîtresses supposées. Faites plutôt comme John Terry. Le jour où le Terrygate explose, il marque le but décisif contre Burnley.

5. S’AFFICHER AVEC SA FEMME. Si vous êtes accusé de relations extraconjugales, suivez l’exemple de David Beckham. Assurez-vous que votre femme ne vous quitte pas d’une semelle. Ensuite, vous pouvez, comme David, tout nier en bloc, ou, comme DSK et Bill Clinton, reconnaître votre écart de conduite. De toute façon, si votre femme vous défend et vous pardonne, il n’y a pas de raison que l’opinion ne fasse pas de même. John Terry l’a bien compris. Depuis Dubaï, où elle s’est enfuie avec leurs jumeaux, madame Terry soutient à fond son mari.

6. CONTRÔLER SES APPARITIONS PUBLIQUES. Préférez la méthode Gasquet à la « Tiger Woods’ way of lie » . Cachez-vous dans un premier temps et, pour une de vos premières sorties, allez donc au Vatican voir le pape. Bien plus classe que de se faire choper par des paparazzi dans une clinique du Mississippi qui soigne l’addiction au sexe.

7. AVOUER, UN TOUT PETIT PEU. Vous êtes soupçonné de viol sur une employée de l’hôtel, reconnaissez, comme Kobe Bryant, la relation sexuelle adultère et niez tout le reste. Et surtout, n’oubliez pas d’offrir un gros bijou à votre dame histoire de faire passer la pilule.

8. NE PAS HÉSITER À MOUILLER LES COPAINS. Ce n’est pas beau, mais c’est eux ou vous. Vous venez d’être contrôlé positif à une drogue récréative, faites comme Andre Agassi, accusez votre meilleur ami d’avoir drogué votre verre à votre insu.

9. ET GARDER LA VÉRITÉ POUR UN LIVRE. Quand vous serez vieux, enfin à la retraite, que votre femme, enfin, votre première femme, vous aura quitté, il sera temps de tout balancer dans un livre, comme « Dédé » Agassi dans Open.

Related Stories

Arrow-up