FAQ

Une assurance contre toutes les crises pour les entreprises


Warning: foreach() argument must be of type array|object, null given in /homepages/13/d438486372/htdocs/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

urgence

L’appel SOS

Un simple coup de fil et une armada de consultants spécialisés dans la communication de crise est au garde à vous pour résoudre votre problème d’image et protéger votre réputation dans les médias, sur les réseaux sociaux et sur internet. Et, en plus, les frais occasionnés par cette élite sélective de la gestion de crise, ainsi que les dépenses permettant de limiter l’impact de la crise, sont assurés. Cela n’a donc aucun impact sur votre trésorerie.

Faire face rapidement aux situations imprévisibles

Une formule qui doit permettre aux entreprises de faire face rapidement à des situations aussi imprévisibles qu’une OPA hostile, le suicide d’un collaborateur, le décès ou le kidnapping d’un homme clé de l’entreprise, le retrait de produits du commerce, une catastrophe naturelle, une grève soudaine ou un accident industriel qui n’épargne personne comme l’incendie d’OVH l’a récemment montré. En effet, suite à l’incendie qui s’est déclaré dans la nuit du 9 mars sur le site d’OVHCloud à Strasbourg, un des quatre datacenters du campus a été entièrement ravagé par les flammes faisant subir à 16.000 personnes une perte totale ou partielle de leurs données. Le plan de continuité d’activité qui est « l’assurance tous risques » de l’entreprise, s’est révélé ici clairement insuffisant pour répondre à cette accident industriel.

Assurance et assistance face à la crise

Le nouveau concept que vient de lancer un assureur américain avec l’agence LaFrenchCom combine ainsi l’assurance et l’assistance en cas de crise. Une formule qu’il développe depuis quelques mois en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Suisse et en Belgique.

Le principe est simple : en coopération avec un cabinet de conseil en communication de crise, il met à la disposition des entreprises et gratuitement un panel d’experts en gestion de crise. Et ce pendant 30 jours et à concurrence de 1 millions d’euros par an. Des consultants aussi variés que des avocats, des experts en fuites de données ou encore des médecins. Pour cela, les deux partenaires sélectionnent à l’avance les meilleurs consultants dans chacune des catégories. Et mettent en place une organisation permettant de les joindre à tout moment.

Au premier coup de fil de l’entreprise à une plateforme téléphonique qui fonctionne 24 heures sur 24, on s’engage à décrocher immédiatement afin d’établir la liste des consultants à envoyer à l’entreprise.

Les primes à payer pour une telle assurance, qui dépendent à la fois du chiffre d’affaires de l’entreprise et du nombre de ses effectifs, sont dérisoires comparées aux conséquences dramatiques d’une crise. Grosso modo, le coût annuel varie entre 20 000 et 50 000 euros. Et les entreprises les plus prévoyantes, qui ont déjà mis en place des cellules de crise, bénéficient d’un rabais de 20 %.

Ce contrat liste les crises couvertes et les limite actuellement à 18 cas.

Ces contrats immunisent aussi contre les problèmes rencontrés par l’entreprise elle-même. En cas de démêlées du dirigeant avec la justice par exemple, le contrat fonctionne et il ne vous faudra pas payer la communication sous contrainte judiciaire de votre patron.