Actualités

Le BadBuzz Samsung Molitor décrypté


Warning: foreach() argument must be of type array|object, null given in /homepages/13/d438486372/htdocs/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

Bad Buzz Samsung Molitor Bad Buzz Samsung Molitor

Décryptage du Bad buzz Samsung Molitor

Un bad buzz sur twitter est né des tweets de people non présents à la soirée, comme Tony Parker, Bob Sinclar, Cristina Cordula ou Kev Adams qui ont tenté de faire croire à leurs fans qu’ils regardaient la soirée en streaming…

Pour Florian Silnicki, expert en communication et fondateur de l’agence de communication  de crise LaFrenchCom, ce bad buzz rappelle que les peoples ne sont malheureusement pas conscients de l’importance du lien tissé avec leurs fans sur les réseaux sociaux. En monnayant leur audience avant tout, ils oublient l’essentiel : de se demander ce qui intéressera leurs followers. C’est un manque d’éthique absolu à l’égard de leurs fans, c’est du marketing basé sur la trahison et la duperie.

Les fans utilisent les réseaux sociaux, comme Twitter, pour tisser une relation avec leur sportif ou chanteur préféré. Cette relation, comme toutes les autres, est basée sur la communication et la confiance. Cette opération de relations publiques est un échec absolu parce qu’elle repose sur des pratiques du passé : l’industrialisation de la diffusion de contenus préfabriqués au se

Un réseau de fans fidèles peut soutenir un people lors d’une crise, mais peut tout aussi bien se retourner contre lui s’il se sent négligé. Ces peoples ont donc pris un risque considérable