News|

🆘 Pour votre organisation, la gestion d’une crise n’est plus une question de principe mais une question de temps.

Dans une société hypermédiatisée, où la pression de l’opinion publique et des réseaux sociaux s’accentue, se préparer à une crise n’est donc plus une option, juste une obligation.

L’agence de communication de crise LaFrenchCom accompagne depuis 10 ans ses clients (entreprises, personnalités publiques, organisation professionnelles) dans les situations qui mettent en danger leur image et leur réputation. Notre expérience permet d’identifier vos risques, de formaliser les bonnes pratiques, de former les dirigeants et les équipes de direction et d’intervenir de manière opérationnelle en cas de crise.

“Anticiper, former et communiquer efficacement sont les trois maitres mots d’une gestion de crise réussie et nous savons les conjuguer” affirme Florian Silnicki, Expert en communication de crise et Fondateur de l’agence LaFrenchCom.

Vous avez récemment vécu des évènements sensibles qui ont marqué vos collaborateurs et mis en cause votre réputation ? Vous sentez que votre organisation et vos équipes ne sont pas complètement préparées à affronter une crise ? Vous bénéficiez déjà de solutions mais souhaitez les challenger ? Notre équipe d’experts en communication de crise est à votre disposition pour vous apporter notre analyse, reconnue comme l’une des meilleures du secteur.

Gestion de crise : la gestion d’une crise ne s’improvise pas.

Les bonnes pratiques ne s’improvisent pas. Elles naissent des retours d’expériences.

Une défaillance dans un process qualité, un accident industriel, une crise sanitaire, un mouvement social, un litige sensible avec un collaborateur, un fournisseur ou un concurrent ? Autant de situations qui peuvent porter atteinte à la réputation d’une marque et de ses dirigeants.

Pas un jour sans que la presse et les réseaux sociaux ne se fassent les relais des crises qui déstabilisent des entreprises, leurs dirigeants, des personnalités publiques ou des filières professionnelles, avec de potentielles conséquences graves sur leur activité.

“L’opinion publique ne juge plus uniquement ces acteurs du point de vue de leur responsabilité. C’est la façon dont ils gèrent la crise, leur réactivité, leur empathie et leur professionnalisme dans l’action de la gestion de crise, qui peuvent altérer ou au contraire renforcer leur image. Chaque crise est aussi une opportunité.” affirme Florian Silnicki.

Dans ce contexte de surexposition, votre organisation et vos équipes sont-elles vraiment préparées à affronter une crise ? 

LaFrenchCom accompagne depuis 10 années des entreprises et des organisations dans la gestion de leur réputation, lors de situations sensibles ou de crises manifestes : plans de restructuration, crise produit, accidents d’exploitation, procédures judiciaires, garde à vue, mouvements sociaux, …

Nous intervenons auprès d’équipes diverses (comités de direction, Directions de la communication, ….) et adaptons systématiquement notre expertise en communication de crise, en gestion de crises et en communication sous contrainte judiciaire aux spécificités d’organisation de nos clients (relations siège-filiales, degré d’autonomie, disponibilité des ressources internes, etc…).

Quelques idées reçues sur la gestion de crise

La crise ne se prévoit pas. FAUX.

Si par nature une crise est un évènement soudain et inattendu, elle peut souvent être anticipée. Identifier les risques les plus probables liés à son activité, travailler sur des scénarios de crise potentielle et être à l’écoute des signaux faibles sont autant de bonnes pratiques qui peuvent permettre de mieux se préparer à une crise.

La gestion de crise est une question de procédures. FAUX.

La formalisation de procédures de gestion de crise est une étape nécessaire mais insuffisante. S’il est essentiel d’avoir défini en amont son organisation (astreinte, alerte, cellule de crise, etc.) encore faut-il que ces procédures soient connues et testées avec les managers qui auront à s’en servir. La formation joue un rôle clé à la fois pour s’approprier les procédures, mais aussi pour travailler sur la gestion des dimensions humaines de la crise (attitude, gestion du stress, coordination, adaptabilité, ego, etc…).

Seuls les comités de direction sont concernés par la gestion de crise. FAUX.

En cas de crise, ce sont souvent les collaborateurs qui sont en première ligne pour gérer la relation avec les clients et partenaires et faire face aux sollicitations pressantes des journalistes. A ce titre, ils doivent eux aussi acquérir les bons réflexes. Les munir de consignes claires et les informer en parallèle de la communication externe sont des impératifs, trop souvent négligés, de la gestion de crise.

La crise entame irrémédiablement la réputation. FAUX.

Les situations de crise sont des moments critiques qui sont aussi l’occasion de prouver la mobilisation et le professionnalisme de votre organisation. Tirer les enseignements, capitaliser sur les relations engagées pendant la crise, gérer sa réputation Web et savoir organiser le rebond d’après crise sont autant de pratiques qui permettront de préserver sa réputation.

Nos expertises

Anticipation de la crise

  • Diagnostic des procédures existantes de gestion et communication de crise
  • Formalisation de procédures et guides de bonnes pratiques au niveau d’une direction générale, d’une direction de la communication ou d’une organisation plus globalement
  • Dispositifs de sensibilisation interne autour de risques identifiés
  • Identification des risques de réputation et élaboration de scénarios et de stratégies de communication de crise adaptés à l’organisation
  • Veille des sujets sensibles dans l’opinion et préparation d’éléments de langage

Formations sur mesure

  • Formation à la prise de parole
  • Media-trainings
  • Formation à la crise digitale (réputation, Community management, …)

Communication de crise

  • Mise en place de veilles médias et réseaux sociaux, alerte, analyse et recommandations
  • Conseils sur la stratégie de communication (posture, position, tactique, scénarios, dispositif d’information interne et externe)
  • Soutien opérationnel à la gestion de crise (rédaction des éléments de langage, gestion des relations médias, production de contenus, gestion des médias sociaux, organisation de points presse, …)
  • Préparation des porte-parole et média trainings des managers exécutifs
  • Intégration de la communication à la stratégie judiciaire (communication sous contrainte judiciaire, PR Litigation, coordination avec les avocats et services juridiques, élaboration commune des communiqués de presse, relation de confiance avec la presse judiciaire)

Comments are closed.