FAQ - Cas pratiques

Gestion de Crise – De l’eau contaminée

eau

Action en justice contre votre marque d’eau gazeuse

Un groupe de consommateurs américains a intenté une action en justice à l’encontre d’une filiale aux États-Unis de votre groupe français en l’accusant d’avoir sciemment vendu de l’eau contaminée, a-t-on appris hier auprès du cabinet d’avocats représentant les plaignants.

La plainte a été déposée mardi, une semaine après que votre marque d’eau gazeuse eut commencé le rappel de toutes ses bouteilles d’eau distribuées dans le monde, a-t-on précisé de mêmes sources.

Interrogé, un porte-parole de votre groupe s’est refusé à tout commentaire.

Les trois cabinets d’avocats ayant déposé la plainte auprès du juge fédéral ont indiqué qu’ils espéraient que celui-ci attribuerait à cette action une portée collective qui leur permettrait de représenter l’ensemble des consommateurs de votre eau gazeuse aux États-Unis.

La plainte a été déposée dans l’État du Connecticut, où se situe le siège de la filiale américaine de votre groupe.

L’affaire a commencé le 9 février dernier, lorsque des fonctionnaires de santé de Caroline du Nord ont découvert dans quelques bouteilles de votre eau gazeuse du benzène en quantité excédant le minimum autorisé.

Le groupe de consommateurs accuse la direction de votre entreprise d’avoir, après cette date et jusqu’au 15 février, continué à commercialiser le produit en sachant que contrairement à ce qu’elle avaient alors affirmé, la contamination ne se limitait pas seulement à quelques bouteilles.

Le 15 février, votre groupe avait en effet annoncé que l’origine du problème était à la source même où un employé avait apparemment omis de remplacer des filtres qui retiennent le benzène se trouvant à l’état naturel dans l’eau.

Quelle stratégie de communication de crise déployez-vous afin de protéger votre image de marque et afin de gérer cette crise sous contrainte judiciaire