Actualités

Une crise, c’est grave quand ?

crise

Comment évaluer la gravité d’une crise ?

Les quelques questions suivantes permettent d’évaluer la gravité d’une crise et de recenser l’ensemble des questions susceptibles d’être posées par les différents « publics » : clients, riverains, élus, presse, etc.

Quel est le problème ?

  • Que savons-nous ? Le risque était-il identifié en amont ?
  • Depuis quand et par qui ?
  • Quelles conséquences pour l’entreprise et pour ses publics ?
  • Qui est impliqué en interne et en externe ?
  • La situation de crise peut-elle dégénérer, s’amplifier dans les heures ou les jours à venir ?
  • Quelles sont les parties prenantes d’ores et déjà impliquées dans la crise ?

Quelle est la cause ?

  • Qui est responsable ?
  • Pourquoi ?
  • Qu’a fait la société pour éviter la survenance d’une telle crise ?
  • Procédures sécurité / certifications ?

Est-ce déjà arrivé ? Si oui, comment cela a-t-il été géré chez les concurrents ?

Si la réponse est oui, les conséquences peuvent être très lourdes, il conviendra alors de différencier les situations en expliquant les aspects des circonstances sous un jour nouveau.