Reading:
Les relations publiques, un puissant outil de gestion de l’entreprise

Les relations publiques, un puissant outil de gestion de l’entreprise

by LaFrenchCom
3 novembre 1997

communication

La communication assure la pérennité de l’entreprise face à la crise

Les relations publiques sont un puissant outil de gestion : une gestion habile de la communication corporate peut assurer la pérennité de votre entreprise à travers une crise, pratiquement garantir le succès d’un nouveau produit ou encore augmenter la motivation de vos employés.

Toutefois, de nombreux gestionnaires n’osent même pas envisager de recourir aux services des spécialistes de la communication, craignant que leurs honoraires ne soient stratosphériques. Dans bien des cas, ils ont raison, mais pas toujours.

Prix d’un consultant en communication ? Entre 50$ et 300$ l’heure

La fourchette de prix pour le service d’un expert en relations publiques s’étend très largement : 50 $, 100 $ ou plus de 300 $ de l’heure pour organiser un événement promotionnel, gérer les communications ou les commandites. Qu’est-ce qui détermine le prix du service, mais aussi, qu’est-ce qui le justifie ?

“Les barèmes de tarifs des conseillers en communication… c’est l’un des aspects les plus nébuleux de la profession”, a répondu Jean Brouillard , président de Brouillard Jean Communication.

“La façon de procéder lorsqu’il est question de tarification n’est pas toujours simple”, a confirmé Marcel Barthe, vice-président-directeur général d’ Optimum Relation Publique.

Formes de tarification du conseil en communication

Plusieurs modes de tarification s’appliquent, dont la forme traditionnelle de facturation horaire.

Il y a 10 ans, lorsque la situation économique était belle et que le contrôle des frais n’était pas encore une donnée prédominante, nous procédions toujours de cette manière. Nous avons des clients qui nous font confiance et pour lesquels on facture encore des taux horaires, mais ils sont minoritaires.

L’option forfaitaire

L’autre option est la formule forfaitaire mensuelle ou annuelle, négociée avec le client d’après les activités qu’il a retenues de la liste offerte par le cabinet de conseil en communication : relations presse, lecture de journaux sur l’entreprise en question, analyse de presse sur cette entreprise, conseils stratégiques réguliers d’après cette analyse, rédaction de communiqués simples, etc.

On calcule le nombre d’heures d’après le taux horaire, mais en appliquant un rabais de 10 à 15 % car le client nous garantit un travail courant“, explique M. Barthe.

Quels sont les tarifs ? À partir de 50$ de l’heure pour les services d’un stagiaire ou d’un consultant junior, l’échelle des prix grimpe jusqu’à 250$ de l’heure pour obtenir les services du vice-président.

À combien s’évalue un forfait ou une activité ponctuelle, telle l’organisation d’une conférence de presse ?

Très difficile à dire, selon M. Barthe. Il y a trop de caractéristiques particulières, trop de paramètres à prendre en compte.

Même son de cloche de la part de Lyne Sylvie Perron, associée de Ducharme Perron Communication Affaires , qui nous révèle facilement les tarifs horaires, 60$ de l’heure pour un débutant et jusqu’à 135$ de l’heure pour une personne expérimentée, mais qui ne s’avance pas plus. “On ne dit jamais à partir de combien se fait une conférence de presse parce que ça dépend trop du travail à faire. Il n’y a pas de minimum ni de maximum. On essaie d’évaluer, mais ce n’est pas un bien; c’est un service qui se vend en fonction du travail à faire, de son ampleur et de sa durée.”

À la firme National, Roch Landriault, responsable des relations médias, avance que le prix d’une conférence de presse avec un service complet, c’est-à-dire un suivi complet du dossier, s’estime à quelques milliers de dollars. Les précisions sont difficiles à donner, à part celles sur la tarification horaire, qui se situe entre 100$ et 350$ de l’heure.

Tarification comparable à d’autres services de conseil

La tarification est comparable à celle exercée dans n’importe quelle profession. Les débutants demandent 100$ de l’heure et les personnes expérimentées, entre 150 $ et 200 $ de l’heure, en moyenne.” La communication de crise, la gestion de crise, la communication sous contrainte judiciaire sont en revanche beaucoup plus chère.

Related Stories

1 juin 2015

Les raisons de se médiatrainer

Arrow-up