Actualités

Communication de crise : quelques conseils aux jeunes postulants


Warning: foreach() argument must be of type array|object, null given in /homepages/13/d438486372/htdocs/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

travailler dans la communication de crise

Travailler dans la communication de crise : vue d’ensemble

« La communication de crise exige une expérience qui ne peut pas s’apprendre dans un livre. Mais le chemin pour devenir un professionnel expérimenté de la communication de crise est passionnant. » déclare Florian Silnicki, Expert en communication de crise qui dirige l’agence LaFrenchCom.

Communication, Judiciaire, Digital, Business : les 4 clés de la communication de crise.

Le parcours peut se fait par le journalisme mais aussi  par la communication d’entreprise. L’important est que vous compreniez les journalistes, les médias (une composante essentielle de la gestion de la réputation) et la vie des affaires.

Les médias sociaux sont une troisième composante, que vous devrez connaître intimement, et la loi constitue le quatrième coin du carré.

L’intersection du monde de l’entreprise, des réseaux sociaux et du droit est souvent un champ de bataille et c’est là que les experts en communication de crise travaillent.

Une autre façon de devenir un spécialiste de la communication de crise est de travailler dans le domaine de la communication publique et politique (il y a beaucoup de crises en politique!), mais encore une fois, la façon dont les gouvernements, les politiques et les entreprises pensent et se comportent est différente… même si les contraintes et les attentes de l’opinion publique ne sont pas nécessairement les mêmes, elles finissent ces dernières années par avoir des points communs.

Comment obtenir un entretien d’embauche dans une agence de communication de crise ?

La recherche d’emploi dans la communication de crise est difficile et stressante.

Donc Préparez-vous. Un étudiant que nous avons rencontré dans le cadre d’un premier entretien de recrutement pour un poste de consultant en communication de crise avait terminé ses études universitaires et il voulait vraiment travailler pour nous. Il était intelligent, sa lettre d’accompagnement avait été remarquablement écrite, et il rayonnait d’enthousiasme. Vers la fin de l’entretien d’embauche, je lui ai demandé quelles étaient, selon lui, les qualités importantes d’un communicant de crise. Pour la première fois dans son entretien, il a trébuché. Il n’a pas du tout su quoi répondre.

Travailler dans la communication de crise : quelques conseils pratiques de bon sens lors de l’entretien d’embauche

  • 1. Insistez sur les valeurs : nous embauchons en fonction de l’attitude des candidats, des valeurs importantes pour eux et pour nous. Le savoir être est pour nous essentiel car nos consultants sont au quotidien en contact direct avec nos clients. Tous nos clients traversent des moments difficiles. Les consultants de l’agence ont un rôle essentiel de conseil stratégique et d’accompagnement.
  • 2. Pendant l’entretien, montrez que vous êtes un bosseur enthousiaste (soyez prêt à travailler plus fort que tout le monde autour de vous). Réfléchissez à la façon d’illustrer cette qualité lors de l’entretien.
  • 3. Montrez aussi que vous êtes perfectionniste (vous n’avez pas besoin d’être le meilleur en tout, juste vraiment bon dans ce que vous faites). Comment allez-vous l’illustrer dans le cadre de l’entretien ?
  • 4. Les employeurs veulent que vous soyez loyal (soyez prêt à rester au travail pendant une longue période et à devenir l’ambassadeur de votre agence de communication de crise). Demandez à votre interlocuteur combien de temps il/elle aime que les gens restent. Chez LaFrenchCom nous faisons d’abord le pari de l’avenir. Nous sommes une famille. Nous nouons avec nos collaborateurs de solides liens de fidélité.
  • 5. De quelle façon pouvez-vous démontrer que vous êtes digne de confiance (votre patron voudra vous donner une instruction une fois pour toutes et saura qu’elle sera exécutée : pas de rappels, à temps, dans le respect du budget et avec une belle exécution (qualité et non quantité)). Pouvez-vous illustrer cela ?
  • 6. Avant l’entretien, préparez quelques bonnes idées : tout au long de votre carrière, les patrons des agences de communication de crise chercheront des collaborateurs enthousiastes, proactifs qui ont régulièrement des nouvelles idées. Renseignez-vous donc sur votre employeur potentiel et apportez quelques idées à l’entrevue.
  • 7. Posez des questions : Ayez une liste de questions intelligentes sur le poste pour lequel vous postulez. Et si vous n’avez pas l’occasion de le faire pendant l’entretien, à la fin de l’entretien, demandez si vous pouvez poser quelques questions.
  • 8. Soyez honnête : Un bon recruteur sait quand vous exagérez et a le nez pour le détecter. Les employeurs veulent savoir qui vous êtes vraiment, pour qu’ils puissent faire le bon recrutement. Ne mentez pas. Restez sobre. Faites simples.
  • 9. La communication de crise paie bien. Si le salaire est inférieur à ce que vous pensez valoir, ne posez pas de questions sur une augmentation de salaire, demandez une augmentation de responsabilités. Les deux sont étroitement liés dans l’esprit d’un employeur, mais l’impression qu’il aura de vous sera entièrement différente. Et posez-le comme une question : « Comment puis-je augmenter mon niveau de responsabilité ? ou puis-je avoir plus de responsabilités que ne le permet le poste actuel ? Une fois que vous avez fait bonne impression en parlant de ce qui précède, vous pouvez facilement initier une conversation sur une augmentation de votre rémunération.« 

« L’esprit d’équipe est fondamental dans la culture de LaFrenchCom. Il est source d’émulation, décuple les énergies, et rend possible la défense médiatique et digitale de nos clients, même les plus montrés du doigts. »
Florian Silnicki

Quel est le processus de recrutement des talents de l’agence LaFrenchCom ?

Le processus de recrutement des consultants se compose de plusieurs sessions d’entretiens, en général deux ou trois successifs d’au moins 30 minutes. Chaque entretien comporte nécessairement au moins trois temps : un dialogue portant sur votre parcours professionnel et vos motivations, puis une étude de cas, et enfin, un moment consacré à répondre à vos questions. L’entretien dure un peu moins d’une heure, étude de cas comprise.

L’étude d’un cas de communication de crise

L’étude de cas est un exercice de mise en situation face à un cas de communication de crise et a pour but de nous aider à analyser votre raisonnement face à un problème donné. Le sujet de l’étude est généralement tiré d’une mission réalisée par l’intervieweur et peut être lié à tous les secteurs d’activité dans lesquels l’agence a accompagné un client. Nous n’attendons pas une réponse type, mais que vous nous montriez, par votre raisonnement et vos interactions, quelle est votre logique de résolution de la crise traversée.

Aux candidats invités à passer une session d’entretiens, nous conseillons de se préparer en amont. Vous trouverez à cet effet de nombreuses informations sur la communication de crise et notre méthodologie sur notre site internet.

Vous pouvez également recueillir des informations en direct auprès de consultants en communication de crise ou d’anciens consultants de l’agence LaFrenchCom, par exemple via le réseau des anciens de votre école, et auprès des équipes RH.

DÉCOUVREZ LES OPPORTUNITÉS DE CARRIÈRES DE LAFRENCHCOM