Reading:
Petit guide pratique – Comment parler aux médias

Petit guide pratique – Comment parler aux médias

2 décembre 2018

interview

Parler aux médias: “Soyez bref et soyez simple”

Pas toujours facile de s’adresser à une caméra ou un calepin… Florian Silnicki, Expert en communication et fondateur de l’agence LaFrenchCom nous dit comment parler aux médias en démystifiant un peu cet univers craint par certains et donne des trucs et astuces sur les façons de bien communiquer avec les journalistes et les médias.

Indépendamment des conflits d’intérêt inévitables qui peuvent exister, le journaliste et le chef d’entreprise fait face aux mêmes défis: dire des choses intéressantes qui vont accrocher le lecteur.

Comprendre les médias, attirer l’attention des journalistes et accorder une interview sans se tirer une balle dans le pied! Voilà les trois points clés sur lesquels nous attirons l’attention de nos clients au quotidien.

La règle d’or qui sous-tend ce trio est la préparation et le contrôle du discours. “Il faut avoir quelque chose d’intéressant à dire. C’est comme un gouvernail: on doit savoir où on veut aller et naviguer ensuite. Si on n’a rien à amener, ça va être plat! Et il ne faut pas faire son discours et l’apprendre par coeur…”, soutient Florian Silnicki qui trouve que la peur de parler en public est normale.

Autre élément clé: donner des informations “indéformables”. Les dix commandements de l’interview.

Quand on est “forcé” de rencontrer les médias, il faut s’ouvrir les oreilles et répondre aux questions! Les dix commandements de l’interview ont été conçus par LaFrenchCom pour ça.

Les voici, en vrac: savoir ce qu’on veut, prendre le bon chemin, se préparer, jouer le jeu des médias, s’en tenir à sa préparation, être clair et bref, rester soi-même, évaluer calmement sa préparation, faire contre mauvaise fortune bon coeur et y trouver du plaisir… Simple, non?

J’ai une expression qui résume bien tout cela: “Sois bref et tais-toi”. Si on n’est pas capable de seulement dire ce qu’on a à dire, les médias ne sont pas une bonne tribune pour nous. Il faut des réponses courtes parce qu’il peut y avoir beaucoup de questions“. L’exercice des interviews simulées de cinq minutes lors des séances de mediatraining permet au spécialiste en communication de prouver que la préparation peut drôlement aider la concision!

Related Stories

buzz
8 novembre 2018

Créer le buzz. Et ensuite ?

Arrow-up