Actualités

Communication interne. Pour obtenir la paix sociale ?


Warning: foreach() argument must be of type array|object, null given in /homepages/13/d438486372/htdocs/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

communication sociale

Le secret d’une com’ interne réussie? Offrir des espaces de dialogue aux salariés avant l’arrivée des difficultés.

Pour ce faire, de nombreux outils sont à la disposition du dirigeant : séminaire, journal interne ou encore intranet.

«Une entreprise qui ne communique pas avec ses salariés est une entreprise vouée, à un moment ou un autre, à connaître des problèmes sociaux.» Le verdict de Florian Silnicki, dirigeant de l’agence LaFrenchCom, est sans appel.

«La communication interne est stratégique car c’est notamment elle qui permet aux salariés de se sentir concernés, impliqués dans la réussite de l’entreprise.» ajoute-t-il.

Parfois les sociétés se tournent vers la communication interne quand elles sentent poindre les difficultés sociales : absentéisme, turnover, ambiance de plomb, démotivation. «C’est encore trop fréquent, analyse Florian Silnicki. Il faut que les entreprises comprennent le caractère préventif d’un bon dialogue interne. Surtout à notre époque où les dirigeants ne sont plus les seuls à gérer l’information. Avec internet, les réseaux sociaux, celle-ci leur échappe davantage. Au risque de poser problème d’ailleurs.»

Salariés informés, salariés motivés

Journal interne, intranet, séminaires, conventions, etc. sont autant d’outils utiles à l’entreprise communicante, qu’elle soit prospère ou en difficulté.

«Des salariés informés sont des salariés plus motivés qui n’hésiteront pas le cas échéant à se retrousser les manches. Tous participent à la réussite de l’entreprise, il n’y a donc aucune raison à ce qu’ils ne sachent rien de ce qu’il s’y passe.» affirme Florian Silnicki.