Actualités

Les dirigeants de PME doivent intégrer la gestion de crise


Warning: foreach() argument must be of type array|object, null given in /homepages/13/d438486372/htdocs/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

agence-communication-crise-gestion

Pour la santé de sa PME-PMI, un dirigeant ne peut pas occulter le risque d’une crise. L’anticipation et la réactivité sont primordiales. 

Les dirigeants de PME-PMI prennent des risques au quotidien. Ils ont souvent la tête dans le guidon et manquent ainsi de recul. La moindre crise peut les désemparer et mettre alors en péril la poursuite de l’activité de leur entreprise. Or, la gestion de crise se joue dans les toutes premières heures, ce qui suppose des réflexes et le recours à un réseau d’experts. Si le chef d’entreprise ne prend pas les mesures nécessaires, il n’est pas à la merci de voir sa responsabilité engagée.

Pour répondre à une attente croissante des dirigeants de PME-PMI, LaFrenchCom lance cette semaine une nouvelle offre dédiée. Notre métier de communicants consiste à gérer dans l’urgence des crises, explique un spécialiste du cabinet de conseil en stratégie de communication et gestion de crises. Cette nouvelle offre permet au dirigeant d’une PME-PMI d’anticiper et d’être réactif face à une crise.

Les exemples d’une crise sont multiples : tsunami, panne informatique, intoxication alimentaire, fournisseur en colère, conflit social,… »

Afin de se préparer à tout événement imprévisible et faire face à une crise quelle qu’en soit l’origine, nous agissons sur les conséquences et non sur les causes pour préserver les objectifs du dirigeant « , indique t-on dans cette société spécialisée dans la gestion de crise. « Peu importe la nature de la crise, ce qui est primordial, c’est de savoir dans quelle situation se trouve le dirigeant d’une PME-PMI », ajoute un expert en stratégie de communication de crise.

Pour bénéficier de la nouvelle offre, la PME-PMI doit s’abonner chaque année. Le tarif, est fixé en fonction de la taille de l’entreprise. Abonnée, une PME-PMI fait l’objet d’un diagnostic par téléphone. En fonction des réponses obtenues, un guide de gestion de crise réactualisé annuellement est adressé au dirigeant afin qu’il puisse anticiper. Il contient des recommandations et un numéro téléphonique d’urgence.

Toujours pilote de son entreprise, le dirigeant peut ainsi bénéficier, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, d’une plate-forme d’accompagnement pour les trente-six premières heures de la crise. Par exemple, l’assister pour retrouver dans l’urgence des bureaux, rédiger un communiqué de presse, assurer des relations presse, recueillir un conseil juridique.

« C’est le chef d’entreprise qui décide et qui donne l’accord de déclencher chacun des services proposés, insiste-t-on chez LaFrenchCom. Car, au-delà du prix de l’abonnement incluant les trente-six premières heures de conseil, chacun de ces services fait l’objet d’un devis et d’une facturation propre. À la signature de l’abonnement, le dirigeant est informé des tarifs des différents conseils susceptibles d’intervenir. « 

Pour les crises lourdes (personnes décédées ou malades), une cellule de crise peut être très vite installée. Sans parler d’une assistance médicale qui se rendra sur place pour organiser les premiers soins, le rapatriement, le soutien psychologique… Le dirigeant d’une PME-PMI peut aussi estimer nécessaire des mesures pour aider les familles, tel que mettre à disposition des gardes-enfants. « Cette nouvelle offre est un outil de protection du dirigeant de PME-PMI ».

Prendre une assistance de gestion de crise peut en outre avoir une incidence pour réduire les primes d’assurance.

Ce type de produit rencontre un véritable écho sur le marché des RP.