Actualités

Communication de crise et enquêtes d'investigation : le chocumentaire


Warning: foreach() argument must be of type array|object, null given in /homepages/13/d438486372/htdocs/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

communication de crise meilleurs

Comment la communication de crise peut vous aider à combattre un Chocumentaire du style de Cash Investigation, Envoyé Spécial, Capital, Complément d’enquête and co… ?

De nombreuses entreprises ont été confrontées ou seront confrontées un jour ou l’autre à des images-chocs tournées en caméra cachée par un journaliste ou un activiste se faisant passer pour un employé ou un visiteur. Les émissions comme Cash Investigation ou Envoyé Spécial présentées par Elise Lucet en ont fait un véritable business au détriment de l’image et de la réputation des entreprises. Dans certains cas, il sera presque impossible d’obtenir une injonction pour en stopper la diffusion, notamment lorsqu’un intérêt du public est démontré même si les Directions de l’information des Chaines sont attentives aux éléments diffusés pour limiter les risques juridiques.

Un exemple récent en est Heythrop Zoological Gardens Ltd (t/a Amazing Animals) contre Captive Animals Protection Society, daté du 20 mai 2016, au Royaume-Uni. Dans cette affaire, la cour spécialisée dans la protection intellectuelle a refusé d’accorder une injonction contre la société de protection des animaux qui avait publié les photographies et vidéos tournées dans un zoo, où elle s’était fait passer pour des visiteurs. Il y avait aussi des documents fournis par un ancien employé. Amazing Animals a requis une injonction pour violation de contrat, violation de confidentialité et violation des droits d’artistes liés à la propriété, mais la demande a été rejetée sur la base du droit de la société de protection des animaux à la liberté d’expression telle que définie dans l’Article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et parce qu’Amazing Animals avait peu de chance d’obtenir une injonction permanente lors d’un procès.

Dans ce contexte, les coûts liés à des poursuites judiciaires après-coup peuvent être élevés par rapport aux investissements nécessaires pour restaurer une réputation.

« Aucune entreprise n’est immunisée contre une crise et, comme beaucoup de sociétés le savent, prévenir vaut mieux que guérir. Dans cette veine, il peut être utile de rappeler que la valeur d’une entreprise peut se déterminer sur la base de son degré de préparation pour, d’abord, prévenir tout évènement pouvant menacer sa réputation et ensuite, gérer les problèmes lorsqu’ils font surface. En effet, quand une entreprise est en mesure de démontrer activement sa capacité à gérer et se remettre d’une crise, cela nourrit la confiance des investisseurs et analystes en la compétence et le degré de préparation de l’équipe d’encadrement. » analyse Florian Silnicki.

Heureusement, il existe un certain nombre de mesures de gestion de crise et de communication de crise que les entreprises peuvent mettre en place pour mieux se préparer à ce type de menace, comme :

  1. une cartographie des risques portant sur les principales composantes de l’entreprise pour identifier les plus grosses menaces potentielles sur la réputation. En parallèle, l’entreprise devrait s’assurer que la cybersécurité est suffisamment solide pour sauvegarder les informations et que les employés sont formés pour identifier les menaces potentielles en matière de cybersécurité. Cela permettra de réduire les risques que des informations hautement confidentielles soient volées de cette manière.
  2. une analyse pour identifier les informations accessibles pouvant constituer des éléments dans « l’intérêt du public » pour un journaliste
  3. un plan de gestion de crise pour gérer les différentes catégories de risque qui émergent et, lorsque les risques ne peuvent être jugulés, pour vérifier le degré de préparation de l’entreprise afin d’y répondre. La capacité d’une entreprise à réagir rapidement et intelligemment à de fausses accusations et des inexactitudes est cruciale si elle souhaite prévenir ou endiguer une diffusion imminente.

En mettant en œuvre des mesures proactives pour identifier tôt les menaces, les entreprises seront davantage en mesure de protéger leur réputation face à un chocumentaire.