Actualités

Comment bien communiquer pour vendre le terroir ou le made in france ?


Warning: foreach() argument must be of type array|object, null given in /homepages/13/d438486372/htdocs/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

nouvelle acquitaine communication locale

Comment faire la promotion des produits régionaux à travers une communication publique spécifique ?

Le comité Aquitaine de promotion des produits agro-alimentaires (devenu Agence de l’Alimentation de Nouvelle-Aquitaine (AANA) a tenu sa dernière réunion, décentralisée mais éclectique, à Mont-de-Marsan.

Les différents départements d’Aquitaine cherchent un dénominateur commun pour faire la promotion des produits agro-alimentaires de la région. Vanter à la fois les vignes girondines, les fruits et légumes lot-et-garonnais, les truffes du Périgord, le jambon de Bayonne ou le fois gras des Landes n’est pas forcément facile quand on s’adresse aux gens de passage. 

Mais avant de promouvoir un produit, encore faut-il bien le connaître. C’est pourquoi la dernière réunion du comité ad hoc, décentralisée, se déroulait dernièrement à Mont-de-Marsan. Pour trouver le moyen d’exprimer le potentiel des produits d’Aquitaine, il est bon en effet de voir ce qui se fait sur le terrain. 

C’est pourquoi Gérard Capes, président de la Chambre d’agriculture des Landes, recevait à Mont-de-Marsan MM. Guy Saint-Martin, président du comité et secrétaire de la Chambre d’agriculture 47, Goïty (Chambre 64), Guignard (Chambre 33), accompagnés de différents conseillers et techniciens ainsi que de M. Chanu, responsable agriculture du Conseil régional d’Aquitaine et d’un représentant de la DRAF. 

Le but : leur présenter les actions entreprises en faveur des produits locaux. Le salon Elevages et terroirs landais qui fête les 30 et 31 août prochains à Aire-sur-l’Adour sa 4e édition, les salons gastronomiques des 5 terroirs landais qui, à 7 reprises, ont ou vont animer les vacances des touristes à Seignosse, Soustons, Saint-Julien-en-Born, Mimizan-bourg, Vielle-Saint-Girons, Parentis-en-Born et Hossegor. Jean Caplanne, conseiller chargé du tourisme rural à la Chambre d’agriculture, exposa également tout le travail du réseau « Bienvenue à la ferme » qui, au moyen du guide de la Marguerite, propose de découvrir 97 fermes du département, avec leurs produits du terroir et leurs animations. 

Une communication régionale organisée autour de la qualité des produits régionaux

Une journée que le président Saint-Martin qualifia de « studieuse, puisque nous permettant d’observer la dynamique des responsables professionnels et des administrations de ce département. Pour faire découvrir aux touristes de la côte l’ensemble des produits d’Aquitaine, il faut en montrer les capacités d’accueil tout en développant l’image que possède le sud-ouest. Trouver deux ou trois points forts, au travers, par exemple, du réseau « Bienvenue à la ferme », des signes de qualité facilement identifiables ou, pourquoi pas, des normes auxquelles sont soumises les entreprises de transformation, donnent au consommateur des repères qui le rassurent » . Michel Chanu parle de « bien communiquer vis-à-vis du consommateur, en accord avec les entreprises mais aussi la distribution. » 

Cette réunion se voulait un exemple complet de ce que les Landes peuvent offrir au touriste : après apéritif et visite d’une exposition photo à l’hôtel du Sablar à Mont-de-Marsan, les participants à la journée prirent ensemble un bon repas gastronomique à l’hôtel des Pyrénées.