AccueilFAQLe livre journalistique à charge et l’investigation : comment réagir en communication de crise ?

Le livre journalistique à charge et l’investigation : comment réagir en communication de crise ?

book

Le Livre d’Investigation : Un Nouveau Défi pour les Communicants d’entreprises ?

Les livres d’investigation journalistique prennent de plus en plus de place sur les étagères des librairies et suscitent un fort écho médiatique. En 300 ou 400 pages, ils décortiquent les zones d’ombre des dirigeants ou dévoilent les déviances d’entreprises dans leur stratégie business et leur management. Alors que ce genre littéraire existait surtout dans le registre politique, les entreprises deviennent désormais un filon éditorial majeur. Pour les communicants, cela implique de nouvelles stratégies pour gérer ces révélations potentiellement dévastatrices aux conséquences réputationnelles parfois désastreuses.

L’Émergence du Livre comme Média d’Investigation

Historiquement, les journalistes d’investigation ont trouvé refuge dans la télévision et la presse écrite pour mettre en lumière les mauvaises pratiques des entreprises. Aujourd’hui, ces révélations se déplacent vers le livre, offrant aux auteurs plus de liberté et de temps pour approfondir leurs enquêtes. Cette tendance est en train de remodeler le paysage médiatique, posant de nouveaux défis pour les communicants d’entreprise.

Des Exemples Marquants

Magali Picard a récemment publié un livre sur Michel-Edouard Leclerc, tandis que Béatrice Mathieu et Emmanuel Botta se sont penchés sur Elon Musk. Ces œuvres ne se contentent pas de narrer les parcours de ces figures emblématiques, mais explorent aussi les pratiques controversées de leurs entreprises. D’autres ouvrages, comme celui de Victor Castanet sur les dérives du groupe Orpéa devenu EMEIS, ont eu un impact médiatique considérable et ont mis les entreprises en question sous les projecteurs de manière prolongée.

La Raréfaction de l’Investigation dans les Médias Traditionnels

Le journalisme d’investigation à la télévision et dans la presse écrite traditionnelle a diminué au fil des ans. Des émissions comme « Cash Investigation » ou « Complément d’Enquête » sur France 2 sont devenues plus rares. En presse écrite, les grandes enquêtes sont souvent menées par des consortiums journalistiques internationaux. Les médias en ligne comme Mediapart continuent de jouer un rôle crucial, mais la place accordée à l’investigation reste limitée dans le paysage informationnel.

Le Livre comme Refuge pour l’Investigation

Face à cette raréfaction, le livre d’investigation apparaît comme une alternative précieuse. Il offre aux journalistes le temps et la liberté nécessaires pour mener des enquêtes approfondies sans les contraintes des délais de publication rapide. Victor Castanet, auteur de « Les Fossoyeurs », explique que le livre lui a permis de révéler les pratiques dysfonctionnelles d’Orpéa avec une profondeur et une précision impossibles à atteindre dans un format médiatique traditionnel.

Les Atouts du Livre-Enquête

Le livre-enquête permet de traiter les sujets en profondeur, sans les pressions des délais médiatiques. Cela permet aux journalistes de recouper les informations, de vérifier les faits et de nouer des relations de confiance avec leurs sources. Pour les communicants, cela signifie qu’ils doivent être prêts à répondre à des questions détaillées et pointues, souvent après une longue période d’enquête de la part de l’auteur.

L’Impact à Long Terme

Un livre d’investigation ne disparaît pas après sa publication. Il continue de vivre à travers des articles, des interviews et des discussions médiatiques prolongées. Par exemple, « Les Fossoyeurs » de Victor Castanet a suscité un débat public durable et a été adapté dans divers formats médiatiques, augmentant ainsi la portée de ses révélations.

La Transmédialité : Un Nouveau Défi

Le concept de transmédialité, où le livre devient le pivot d’un dispositif médiatique plus large, pose un défi supplémentaire pour les communicants. Les enquêtes peuvent se décliner en articles, documentaires et autres formats, prolongeant la durée de vie des révélations et augmentant leur impact. Cela nécessite une surveillance continue et une capacité à réagir rapidement et efficacement à de nouvelles publications ou à des rebondissements.

Une Veille Permanente

Pour gérer efficacement l’impact d’un livre d’investigation, les communicants d’entreprises doivent maintenir une veille active et continue et se faire accompagner par des agences de communication de crise comme LaFrenchCom afin de protéger leur image. Ils doivent anticiper les questions difficiles des journalistes et les préoccupations de l’opinion publique qui peuvent surgir et être prêts à fournir des réponses détaillées et précises. De plus, ils doivent encourager des pratiques internes correctes pour éviter que les révélations ne causent des dommages durables à la réputation de l’entreprise.

Phénomène Durable ou Passager ?

La popularité des livres d’investigation semble s’accroître, avec des titres récents qui ont connu un succès médiatique notable. En France, les leaders des crèches privées ont été la cible de plusieurs ouvrages critiques, et aux États-Unis, le géant du conseil McKinsey a été exposé dans un livre dévastateur. Ces publications montrent que le phénomène est loin d’être marginal et qu’il pourrait devenir un outil majeur de l’investigation journalistique.

Le livre d’investigation journalistique est devenu un nouveau terrain de communication de crise pour les entreprises. Avec la capacité d’approfondir les sujets et de maintenir l’attention médiatique sur une longue période, ces ouvrages posent des défis uniques pour les communicants. Pour naviguer dans ce paysage, les entreprises doivent adopter des stratégies de transparence, maintenir une veille continue et être prêtes à réagir rapidement et efficacement. En s’adaptant à cette nouvelle réalité, elles pourront mieux gérer leur réputation et éviter des crises potentielles.

La Nécessité de la Transparence et de l’Authenticité

Face à l’ascension du livre d’investigation journalistique, la transparence et l’authenticité deviennent des impératifs pour les entreprises. Lorsqu’une enquête approfondie est publiée, les tentatives de dissimulation ou de minimisation des faits sont souvent contre-productives et peuvent exacerber la crise. Les communicants doivent donc encourager une culture de transparence, où les problèmes sont abordés de front et les mesures correctives sont clairement communiquées.

L’Importance de la Proactivité

Attendre que le livre soit publié pour réagir est une erreur stratégique. Les entreprises doivent adopter une approche proactive, en anticipant les éventuelles crises et en préparant des réponses détaillées et réfléchies. Cela implique la création de plans de communication de crise spécifiques aux livres d’investigation, avec des messages clés prêts à être déployés et des porte-parole formés pour répondre aux médias.

Collaboration avec les Auteurs

Dans certains cas, une collaboration constructive avec les auteurs peut atténuer l’impact négatif d’un livre d’investigation. En fournissant des informations précises et en répondant de manière transparente aux questions, les entreprises peuvent influencer positivement le contenu final de l’ouvrage. Bien sûr, cela nécessite une approche équilibrée et respectueuse, car tenter de manipuler l’auteur ou de censurer les informations peut se retourner contre l’entreprise.

Exemples de Bonne Pratique

Certaines entreprises ont su tirer parti des livres d’investigation pour améliorer leur réputation en adoptant une approche proactive et transparente. Par exemple, lorsqu’un livre révélant des pratiques éthiques douteuses au sein d’une entreprise de technologie a été publié, la société a immédiatement lancé une enquête interne, partagé les résultats avec le public et mis en œuvre des réformes substantielles. Cette transparence a non seulement atténué les critiques, mais a également renforcé la confiance des consommateurs et des investisseurs.

Les Relations avec les Éditeurs

Les communicants doivent également établir et entretenir des relations solides avec les éditeurs. Comprendre les processus éditoriaux et les calendriers de publication peut aider à anticiper les publications à risque et à préparer des stratégies de communication de crise adaptées. De plus, en collaborant avec les éditeurs, les entreprises peuvent parfois obtenir des informations préalables sur les enquêtes en cours et adapter leurs réponses en conséquence.

Les Outils de Surveillance

Pour rester informées des potentielles menaces liées aux livres d’investigation, les entreprises doivent investir dans des outils de surveillance médiatique avancés. Ces outils permettent de suivre les discussions en ligne, les critiques littéraires et les annonces de nouvelles publications. Une surveillance efficace aide les communicants à détecter les signes précoces de crises potentielles et à réagir rapidement.

La Communication Post-Publication

Après la publication d’un livre d’investigation, la communication ne doit pas s’arrêter. Il est essentiel de continuer à informer le public des mesures prises pour corriger les problèmes identifiés. Des mises à jour régulières sur les progrès réalisés et les réformes mises en place montrent que l’entreprise prend les critiques au sérieux et s’engage à s’améliorer.

Le Rôle des Médias Sociaux

Les médias sociaux jouent un rôle crucial dans la diffusion des informations issues des livres d’investigation. Les entreprises doivent être prêtes à gérer les réactions sur ces plateformes en temps réel. Une stratégie de médias sociaux bien conçue peut aider à répondre aux critiques, à clarifier les informations et à communiquer directement avec les parties prenantes.

L’Impact à Long Terme

Les livres d’investigation peuvent avoir un impact à long terme sur la réputation d’une entreprise. Il est donc essentiel de penser à des stratégies de gestion de crise qui s’inscrivent dans la durée. Cela inclut la préparation de plans de continuité et la mise en place de mécanismes pour surveiller l’évolution de la perception publique sur le long terme.

Les livres d’investigation journalistique représentent un défi majeur et croissant pour les communicants d’entreprise. En adoptant une approche proactive, transparente et authentique, les entreprises peuvent non seulement atténuer l’impact négatif de ces enquêtes, mais aussi utiliser ces situations comme des opportunités pour démontrer leur engagement envers l’éthique et la responsabilité. En intégrant ces stratégies dans leur communication de crise, les entreprises seront mieux préparées à naviguer dans ce paysage médiatique complexe et à protéger leur réputation à long terme.

Face à une crise ?
Ne restez pas seul.

Suivez-nous

Nous contacter

LaFrenchCom est, une nouvelle fois en 2023, désignée parmi les meilleures agences de communication de crise de France.