FAQ

Donnez-vous des cours de communication à des magistrats ?


Warning: foreach() argument must be of type array|object, null given in /homepages/13/d438486372/htdocs/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

Question : 

« J’ai appris que vous aviez donné des cours de communication et une formation mediatraining à des magistrats, pouvez-vous m’en dire plus ? Je suis procureur et cela m’intéresse beaucoup afin d’améliorer mes prises de parole dans les médias. »

Réponse : 

Notre agence de communication de crise assure traditionnellement la communication des avocats et la communication sous contrainte judiciaire de leurs clients. Notre agence de communication a effectivement été, plusieurs fois ces dernières années, sollicitée pour assurer des formations mediatraining pour les magistrats.

Des magistrats de tout le pays ont déjà suivi des cours de respiration, de posture et de voix, afin d’être plus efficaces et impactants dans les médias face aux questions des journalistes. Les mediatraining permettent aux magistrats de comprendre les attentes des journalistes et les contraintes des médias afin d’imposer leurs messages aux cotés de ceux des avocats médiatiques qui font des médias un levier de conviction de l’opinion publique pour asseoir La Défense de leurs clients.

La meilleure personne pour faire comprendre que justice a bien été rendue demeure le magistrat qui est souvent interrogé avant, pendant et après le procès par les journalistes de la presse quotidienne régionale et de la presse nationale.

Les magistrats doivent savoir comment communiquer efficacement en faisant de leur corps un instrument.

L’intérêt démontré par les magistrats à ce mediatraining s’est systématiquement révélé immense, ces derniers étant de plus en plus conscients du fait que les jurés, les avocats médiatiques et les spectateurs scrutent leur comportement.

Les magistrats qui prennent part à l’atelier de formation de trois jours apprennent de quelle façon contrôler leurs messages, s’exprimer avec autorité, comment bien répondre aux journalistes, comment s’assurer que le journaliste reprenne son message correctement, comment être bien cité dans la presse etc…

Nous les prenons en main et changeons leur façon de s’exprimer médiatiquement. Nous modifions leur coordination afin qu’elle affecte leur voix et leurs mots. Nous nous prêtons également à des jeux de perception spatiale et nous attardons à la façon de s’exprimer dans une pièce où il y a des médias et retenir l’attention des téléspectateurs lors d’une interview par les journalistes.

Des chercheurs sont récemment parvenus à la conclusion que les jurés passaient davantage de temps à observer les réactions des magistrats en présence des témoins qu’à observer ces derniers. C’est dire l’importance de la maitrise de l’image pour les juges. La maitrise de la communication verbale et non verbale est aujourd’hui un enjeu essentiel.

Cela signifie qu’un geste posé par inadvertance, une grimace ou un regard terne peuvent saboter l’image projetée par le magistrat dans les médias.

Les magistrats qui prennent part à l’atelier de formation mediatraining ont aussi l’occasion de rencontrer des acteurs et des journalistes réputés et de s’entretenir avec eux de leur métier afin de mieux cerner les exigences du journaliste envers l’interviewé et de s’entrainer à donner des interviews afin d’être le plus efficace possible.