FAQ

Communication de crise et sécurité des agents municipaux


Warning: foreach() argument must be of type array|object, null given in /homepages/13/d438486372/htdocs/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

Question :

« Je suis Directeur de cabinet du Maire d’une des premières villes de France. Nous souhaitons annoncer rapidement des mesures prises pour renforcer la sécurité des agents municipaux sur notre territoire. Cette question nous crée un préjudice d’image important et offre un levier d’attaques politiciennes à l’opposition municipale. A l’approche des élections municipales, une agence de communication de crise comme la votre, peut-elle nous accompagner pour déployer cette communication sensible ? »

Réponse :

Notre agence a justement récemment organisé, pour une commune importante du sud de la France, une réunion de travail pour évoquer les conditions de sécurité des agents de terrain (agents de la propreté, de la voirie, des crèches, des écoles et des centres sociaux).

Cette réunion de crise s’est tenue aux côtés du Directeur Général Adjoint des Services chargé des Ressources Humaines de la Ville, du Directeur Général de la Prévention et de la Protection à la Communauté Urbaine, du Directeur de la Sécurité Urbaine, du Conseiller Municipal en charge du Nettoiement, du Directeur de Cabinet du Maire, et plusieurs Chefs de Service, ainsi que les représentants du Syndicat FO.

D’une manière générale, et notamment pour les services de proximité (crèches, écoles, centre sociaux), un dispositif de gestion de crise municipale a été présenté pour rassurer et apaiser l’ensemble des agents municipaux potentiellement confrontés à des situations de crise.

En amont, une formation à la gestion de crise a été proposée aux agents concernés : savoir désamorcer un conflit, comportement adapté pour éviter une altercation, etc…

En outre, un protocole de marche à suivre a été mis en place par les Directions de la Ville expliquant les éléments nécessaires pour faire face aux incidents sous forme de fiche réflexe.

En aval, une procédure a été instaurée concernant la remontée d’information à la hiérarchie et également le suivi psychologique pour les agents victimes d’agression ou de violence.

Pour les agents de la propreté, des mesures pérennes ont été prises dans le cadre de cette gestion de crise municipale :

          • Les agents de maîtrise, qui encadrent les éboueurs et les conducteurs de bennes, disposeront désormais d’un téléphone portable pour joindre, lors des tournées de nuit, la Police Nationale en cas de problème.
          • Les cantonniers seront regroupés en binômes sur les zones sensibles aux heures les plus difficiles (fermeture des bars, des boîtes de nuit…)

Les mesures proposées ont reçu l’assentiment de tous les participants obligeant l’opposition à saluer ce dispositif assurant la sécurité des agents municipaux.