FAQ - Communication de crise

Les 4 phases de la crise

Il existe différentes manières de décrire les phases d’une crise, mais l’une des approches couramment utilisées est de les diviser en quatre étapes: précurseur, déclenchement, escalade et résolution.

  • Précurseur : Il s’agit de la phase précédant immédiatement la crise, où des signes avant-coureurs ou des facteurs de risque peuvent être observés mais ne sont pas encore devenus critiques.
  • Déclenchement : C’est la phase où la crise est déclenchée par un événement ou une série d’événements qui ont un impact significatif sur les personnes, les organisations ou la société.
  • Escalade : Il s’agit de la phase où la crise s’aggrave, les conséquences deviennent plus graves et les efforts pour la résoudre sont intensifiés.
  • Résolution : C’est la phase où la crise est résolue, les conséquences sont gérées et les activités reprennent progressivement leur cours normal.

Il est important de noter que cette description des 4 phases de la crise est une approximation générale et qu’il peut y avoir des variations selon le type de crise et les contextes spécifiques.

  • La phase de précurseur est souvent considérée comme la plus importante car elle offre l’occasion de détecter les signes avant-coureurs et de prendre des mesures pour minimiser les risques avant qu’une crise ne se produise.
  • La phase de déclenchement est celle où une crise est déclarée, les conséquences immédiates sont évaluées et les premières mesures de réponse sont mises en place.
  • La phase d’escalade est celle où la crise s’aggrave, les conséquences deviennent plus graves, les risques pour les personnes et les organisations augmentent et les efforts pour résoudre la crise sont intensifiés.
  • La phase de résolution est celle où la crise est résolue, les conséquences sont gérées et les activités reprennent progressivement leur cours normal. Cette phase peut également inclure des activités de récupération pour aider les personnes et les organisations à retrouver un niveau normal d’activité après la crise.

Voici une description détaillée des 4 phases d’une crise :

  1. Précurseur : Il s’agit de la phase précédant immédiatement la crise, où des signes avant-coureurs ou des facteurs de risque peuvent être observés mais ne sont pas encore devenus critiques. Les signes précurseurs peuvent inclure des tendances économiques négatives, des conflits sociaux, des incendies de forêt ou des tempêtes à venir, des problèmes de santé publique, des défauts de produits, des violences, etc. Cette phase est cruciale pour détecter les signes avant-coureurs et prendre des mesures pour minimiser les risques avant qu’une crise ne se produise.
  2. Déclenchement : C’est la phase où la crise est déclenchée par un événement ou une série d’événements qui ont un impact significatif sur les personnes, les organisations ou la société. Les conséquences immédiates sont évaluées et les premières mesures de réponse sont mises en place. Cette phase est souvent marquée par l’incertitude, l’anxiété et la confusion, et nécessite une communication efficace pour informer les personnes concernées et les orienter.
  3. Escalade : Il s’agit de la phase où la crise s’aggrave, les conséquences deviennent plus graves, les risques pour les personnes et les organisations augmentent et les efforts pour résoudre la crise sont intensifiés. Cette phase peut également inclure des conflits entre les différents acteurs impliqués dans la gestion de la crise, des difficultés à obtenir des ressources et des défis liés à la coordination des efforts de réponse.
  4. Résolution : C’est la phase où la crise est résolue, les conséquences sont gérées et les activités reprennent progressivement leur cours normal. Cette phase peut également inclure des activités de récupération pour aider les personnes et les organisations à retrouver un niveau normal d’activité après la crise. Cette phase est également marquée par l’analyse des causes de la crise, l’évaluation des performances et l’identification des leçons à retenir pour la préparation future.