FAQ - Communication de crise

Conseils : erreurs à éviter lors d’une interview avec un journaliste

erreurs de communication

  1. Ne pas écouter activement le journaliste : Il est important d’écouter attentivement le journaliste, de comprendre les points de vue qui sous-tendent ses questions et de poser des questions pour clarifier les choses si vous avez un doute (Êtes-vous en train de me demander si …? Ce que vous cherchez à savoir c’est … ?). Sinon, il y a un risque de malentendu et de confusion dans le propos qui vous sera attribué, une fois publié.
  2. Interrompre un journaliste : Couper le journaliste pendant qu’il parle est souvent considéré par l’opinion publique comme impoli et un manque de respect. Le temps de la question est un temps que vous pouvez mettre à profit pour réfléchir à affiner la formulation de votre réponse afin qu’elle soit la plus efficace possible.
  3. Parler trop de soi-même : Les gens interrogés par les médias aiment parler d’eux-mêmes, mais il est important de montrer de l’intérêt pour les opinions et les idées des autres. Intéressez-vous au journaliste. Impliquez le dans l’interview en le renvoyant à sa situation, en lui parlant de lui, en l’impliquant dans les situations évoquées par l’interview.
  4. Langage technique et jargon business : Il est important d’utiliser un langage clair et compréhensible pour tout le monde, surtout lorsque l’on communique avec des journalistes qui n’ont pas les mêmes connaissances techniques ou compétences métiers que vous. Un journaliste n’est pas forcément un expert de votre secteur. Mais surtout, le lecteur, lui, a besoin que le propos soit le plus rapidement compréhensible.
  5. Clarification des attentes journalistiques : Il est important de clarifier les attentes et les besoins du journaliste pour adapter la diffusion de votre message. Si le journaliste ne peut retenir que 10 secondes d’interview, inutile de faire des phrases d’une minute au risque que votre propos soit tronqué, ce qui peut se révéler très frustrant.
  6. Prise en compte des émotions des auditeurs : Les émotions jouent un rôle important dans la communication, il est donc important de prendre en compte les sentiments et les émotions des gens qui vous écoutent pour mieux comprendre leurs points de vue et les aider à se sentir entendus et compris par exemple lorsqu’ils vous posent des questions en direct.
  7. Respecter les limites médiatiques : Il est important de respecter les limites fixées par le journaliste, que ce soit en termes de temps de rendu, de deadline, d’espace occupé par les propos ou de respect de l’exclusivité média.