L’importance du mediatraining en communication

Notre actualité est rythmée par les gros titres. Pour attirer l’attention de leur cible, les médias disposent d’environ le temps qu’il faut à une personne pour lire un gros titre avant que son regard se porte sur autre chose. Du fait de leurs capacités de concentration limitées, les consommateurs d’informations souhaitent de plus en plus que les nouvelles leur soient présentées et vendues sous forme d’enregistrements sonores de sept secondes ou de tweets de 140 caractères.

Cependant, même au cœur de ce paysage médiatique au rythme rapide, il reste possible de présenter un message cohérent insiste Florian Silnicki, expert en communication. Pour cela, il faut une bonne formation et de l’entrainement, y compris pour les entretiens a priori simples avec un journaliste que vous connaissez bien. Il vous faut répondre aux questions du journaliste honnêtement tout en présentant votre message, tout cela sans paraitre raide ou donner l’impression de baratiner. Ce n’est pas forcément évident.

Nous partagerons avec vous les leçons apprises aussi bien dans les salles de rédaction que dans les ateliers dédiés et les formation au médiatraining. Nous vous donnerons les astuces pour être un porte-parole plus efficace, les règles pour travailler avec les journalistes et des conseils importants sur la communication non verbale et les vêtements à porter. Vous apprendrez comment concevoir un message percutant qui plaise aux journalistes et au public. Vous trouverez aussi des conseils pour préparer et gérer une crise de relations presse, qui est un aspect important de la fonction de porte-parole, tout particulièrement à l’ère des gros titres et des polémiques qui se succèdent quotidiennement.

Souvent, une entreprise est confrontée à une crise de relations presse parce que la personne qui parle en son nom n’a pas été convenablement préparée à s’adresser aux médias. Même les personnes bien préparées peuvent faire un faux pas en s’écartant de leur message. C’est ce que les médias appellent une « gaffe » et cela reviendra hanter les porte-paroles et les PDG.

Prenez par exemple la catastrophe du « Deepwater Horizon ». En avril 2010, une explosion sur la plateforme pétrolière de Deepwater Horizon dans le golf du Mexique a tué 11 ouvriers qui étaient sur la plateforme et déclenché une marée noire qui a duré trois mois. Il s’agit du plus gros déversement accidentel d’hydrocarbures en mer de toute l’histoire du secteur pétrolier.

crise deepwater horizon maree noire

L’incident est aussi la pire catastrophe de relations publiques de l’histoire moderne. BP, l’entreprise qui détenait le puits de pétrole dont la fuite provenait, a effectué une série de faux pas qui lui a donné l’air incompétente, irresponsable et bornée. L’une de ses principales bévues est sans conteste cette déclaration incroyable du PDG d’alors, Tony Hayward :

« Je suis désolé. Nous sommes désolés pour le bouleversement que cela a provoqué dans leurs vies. Personne ne souhaite plus que moi que cela soit terminé. J’aimerais retrouver ma vie d’avant. »

Hayward tentait de s’excuser. Mais au lieu de rendre compte de son mea culpa, les journalistes ont répété en boucle ces mots « J’aimerais retrouver ma vie d’avant ». C’est une petite phrase irrésistible pour la télé et elle a la bonne longueur pour un tweet.

Les entreprises et les personnalités connues doivent être prêtes à faire face à l’œil inquisiteur des médias. Être prêt ne signifie pas s’adonner au mensonge ou au « spin », la manipulation, mais simplement de se former au médiatraining. Il s’agit de savoir qui va s’adresser aux médias, ce qui va être dit et à quelle fréquence cela sera dit. Un porte-parole éthique et ayant fait du médiatraining est une ressource utile, et non un obstacle, pour les journalistes. Ceux-ci respecteront un porte-parole informé, franc et honnête.

Les porte-paroles pour les médias, les directeurs de la communication et les entrepreneurs peuvent se référer à nos formations pour préparer leurs interviews avec les médias et s’en servir lorsqu’ils rédigent leur stratégie de communication de crise. Les conseils que nous délivrons dans ces formations sont à la fois concrets, adaptés au monde actuel et atemporels. Ils donnent des indications très concrètes, qui peuvent être mises en pratique immédiatement. Ces conseils s’avèrent toujours utile pour les organisations de toute taille, privées et publiques, à but lucratif ou non.


Apprenez à communiquer de manière claire et efficace


Pour en savoir plus, lisez nos articles et décryptages :