Reading:
Nettoyer sa réputation sur internet
51 ans ago

Nettoyer sa réputation sur internet


Question : 

“J’ai besoin de retrouver une virginité sur internet. Des sociétés de gestion de crise comme la vôtre proposent-elles de soigner sa réputation numérique?”

Réponse :

En effet, nous accompagnons nos clients dans la gestion de leur réputation sur internet.

Peu connus en Europe, de nombreux sites de recherches sont devenus une ressource de choix pour dresser un rapide profil d’un internaute. Google excelle certes dans la recherche d’informations dans la partie visible du Web. Pour le deep web, ou «Web profond», constitué de milliards de pages dynamiques, ces petits moteurs spécialisés donnent souvent de bons résultats. Ils sont capables de rechercher des profils dans Facebook, de compiler ces résultats avec des images et des vidéos, voire des adresses e-mail ou des numéros de téléphone.

Et parfois, des souvenirs désagréables remontent ainsi la surface. Photos compromettantes, vieux écrits embarrassants de jeunesse, petites annonces sulfureuses… Autant de traces que l’on aimerait voir disparaître à jamais.

D’où la récente apparition de «nettoyeurs du Web» comme notre société. Spécialisés dans la gestion des réputations en ligne, nos experts s’occupent de faire le ménage pour le compte des internautes.

Une personne à la recherche d’un job peut être pénalisée si son employeur potentiel découvre des éléments douteux sur le Net.

Très souvent, c’est l’internaute lui-même qui a mis en ligne des propos qui lui sont désormais néfastes, comme des opinions politiques sur un forum.

Nous voyons de plus en plus de sociétés, mais aussi de particuliers comme d’anciens candidat de télé-réalité ou d’influenceurs, nous contacter pour régler ces problèmes. Des directeurs d’entreprises ou des cadres n’ont pas le temps de se soucier de ces problèmes aigus d’eréputation et font appel à nous.

Première étape, supprimer tout contenu problématique pour avoir une bonne e-réputation. Des contacts polis mais fermes avec des webmasters, des éditeurs et des directeurs de publication sont nécessaires, mais ils prennent du temps.

Le droit à l’oubli est important et est invoqué.

Mais voilà, cette méthode ne suffit pas toujours: responsable du site injoignable, mauvaise volonté crasse… Il faudra alors supprimer ces résultats des sites de recherche – à commencer bien sûr par Google.

Il est bien sûr difficile d’intervenir directement sur le site incriminé. A nous alors de faire en sorte qu’il n’apparaisse que très loin dans les résultats de Google. Noyé derrière de nombreux résultats, il devient quasiment invisible, sachant que les internautes s’arrêtent souvent aux dix premiers résultats ce qui permet d’améliorer immédiatement et durablement l’e-réputation de nos clients.

Pour noyer un site, il faut propulser des résultats «positifs» en tête des recherches. De nombreuses techniques permettent d’améliorer sensiblement le référencement des sites. Et il faut bien sûr travailler en profondeur sur la présence de l’internaute sur des sites qui sont très bien indexés par les moteurs de recherches.

A cette création de contenu s’ajoute une veille permanente du Web, que ce soit avec le service d’alerte de Google, pratique et gratuit, ou la surveillance sur mesure en temps réels de forums de discussion sensibles. Coût pour un directeur de société : entre 10.000 et 20.000 euros par mois.

Notre technologie est un mélange entre des solutions logicielles et du savoir-faire humain.

Notre technologie offre à nos clients un contrôle presque total sur les résultats des moteurs de recherche.

Libre à l’internaute de choisir les services qui lui plaisent pour le nettoyage de réputation sur internet : nous mettons par exemple à disposition de ses clients des rédacteurs professionnels chargés de rédiger des biographies à la troisième personne.

Arrow-up